Comment ça marche ? Pourquoi ? Pour qui ?

Le froid est utilisé depuis l’antiquité pour lutter notamment contre les douleurs et l’inflammation.

La première chambre de cryothérapie corps entier a été conçue en 1979 par un rhumatologue japonais, le professeur Toshima YAMAUCHI pour soulager des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde. Son principe est simple : il consiste à exposer le patient dans un caisson à une température très basse pendant quelques minutes afin de créer un choc thermique et déclencher par l’organisme, et de façon tout à fait naturelle, tout un ensemble de processus métaboliques favorables (effets antalgiques, antiinflammatoires, antioxydants, …etc.).

Cette technique, largement utilisée en Allemagne, en Russie et dans de nombreux pays de l’est (la CCE est remboursée en Pologne et en Allemagne par la sécurité sociale), a été introduite en France en 2002 avec la création de la 1ère chambre de cryothérapie corps entier (CCE) au CERS (centre européen de rééducation du sportif) de CapBreton, puis en 2009 par l’INSEP (institut national du sport de l’expertise et de la performance) pour une utilisation plutôt orientée sur la récupération et la préparation des sportifs de haut niveau.

Comment ça marche ?

Il faut distinguer 2 types de traitements et de technologies bien distincts :

1/ Les chambres de cryothérapie corps partiel (CCP) utilisent l’azote liquide pour le refroidissement. Elles sont proposées sous la forme de caisson englobant tout le corps mais pas la tête qui reste en dehors afin d’éviter tout risque d’inspiration du gaz.

2/ Les chambres de cryothérapie corps entier (CCE) sont entièrement électrique et n’utilisent aucun gaz. Elles sont proposées sous la forme d’une ou plusieurs chambres (à température progressive). Dans ces chambres, le corps et la tête sont entièrement exposés et le choc thermique intéresse l’ensemble du corps de façon parfaitement homogène. C’est le type de chambre utilisée dans nos centres KINECRYO®.

Les séances durent 3mn (activation du choc thermique à environ 1mn30), avec la présence permanente du praticien en face de vous.

Les équipements* nécessaires sont :
– Un masque (type chirurgical)
– Un bandeau ou un bonnet (préférable si crâne dégarni)
– Des gants ou moufles
– Des chaussettes
– Des chaussures (type « Crocs »)

*Fournis dans nos centres KINECRYO®, mais vous pouvez néanmoins prévoir et utiliser vos propres équipements.

Pourquoi ça marche ?

Le tableau ci dessous permet de résumer en quelques lignes les principaux effets induits par le choc thermique. C’est la chute brutale de la température cutanée qui entraîne de façon naturelle tout un ensemble de réactions métaboliques très positives (amélioration de la vascularisation et élimination des déchets, effet antiinflammatoire, effet antalgique, effet anti-oxydatif, effet sur les défenses immunitaires, effet anti dépresseur).

Pour qui ?

La cryothérapie CCE fait l’objet aujourd’hui de nombreuses études cliniques dans le monde entier (Europe, États-Unis, Pays de l’est) aussi bien dans le domaine thérapeutique que sportif (préparation et récupération), mais également sur ses effets très intéressants sur le sommeil et la dépression.

Les contre indications principales sont les suivantes :

  • Hypertension artérielle non controlée
  • Infactus du myocarde récent
  • Angine de poitrine
  • Pace maker
  • Artériopathies sévères (stade 3 et 4)
  • Thrombose veineuse profonde (actuelle)
  • Insuffisance respiratoire
  • Grossesse